Centre Hospitalier d’Ardèche Nord BP 119 - Rue du Bon Pasteur
07103 Annonay Cedex
04 75 67 35 00
Actualités
CH D’ARDECHE NORD : LE PLAN BLANC DECLENCHE
Print Friendly, PDF & Email

CH d’Ardèche Nord : Le plan blanc déclenché.

En raison de l’augmentation des hospitalisations en médecine et en réanimation des patients COVID, le CH d’Ardèche Nord déclenche son Plan Blanc.

Cette décision intervient dans un contexte d’augmentation importante et préoccupante sur ces derniers jours du taux d’incidence en Ardèche désormais supérieur à 145 pour 100 000 habitants (le seuil d’incidence étant fixé à 50 pour 100 000 habitants) auquel s’ajoute un taux de 50% d’occupation des lits de réanimation par des patients Covid et alors même que l’établissement est très sollicité pour la prise en charge de patients non Covid.

L’activation du plan blanc donne à l’établissement les possibilités de mise en œuvre des réorganisations nécessaires à la gestion de la reprise de l’épidémie de coronavirus.

Concrètement, ce déclenchement va se traduire par la mise en œuvre de plusieurs mesures :

Le CH d’Ardèche Nord ouvrira des secteurs dédiés de médecine pour accueillir un nombre croissant de patients Covid. Il va étendre sa capacité d’accueil en réanimation selon un plan de montée en charge permettant de passer progressivement de 6 à 12 lits dédiés aux patients Covid, parallèlement à l’ouverture d’une unité temporaire de réanimation non Covid.

Le Plan Blanc va aussi conduire à une réorganisation des activités de soins, par la déprogrammation de certaines prises en charge non urgentes, de manière à libérer des capacités d’accueil et du personnel pour des unités Covid. Les décisions de déprogrammations seront prises de manière ciblée et progressive. Elles seront appréciées au plus près de l’évolution de la situation.

Suspension des visites extérieures

Afin de protéger les patients et ses personnels, le CH d’Ardèche Nord a décidé de suspendre, dès le mardi 13 octobre 2020, les visites de personnes extérieures à l’établissement dans les services de Médecine, Chirurgie, Obstétrique et se soins de suite et réadaptation. Cette mesure exceptionnelle, rendue nécessaire par une situation sanitaire exceptionnelle, sera levée dès que la situation le permettra.

Des exceptions pourront être décidées pour des cas déterminés : les visites sont autorisées pour les papas à la maternité, l’accompagnement des personnes en fin de vie, et des dérogations individuelles pourront être accordées sur décision médicale.

Retour aux actualités