Centre Hospitalier d’Ardèche Nord BP 119 - Rue du Bon Pasteur
07103 Annonay Cedex
04 75 67 35 00
Préparez votre hospitalisation
Préparez votre hospitalisation

L’espace admission est situé au rez-de-chaussée. Il est ouvert du lundi au vendredi de 7h30 à 17h30 et le samedi de 8h00 à 12h00.

 

1 – La pré-admission

Si à l’issue d’une consultation, il est prévu une hospitalisation, la secrétaire vous orientera vers l’espace admission qui effectuera votre pré-admission. Cette démarche est recommandée car elle simplifie la constitution de votre dossier administratif le jour de votre hospitalisation.

 

2 – L’admission

Si vous n’avez pas procédé aux formalités de pré-admission, l’admission sera à réaliser le jour de votre hospitalisation, à l’espace admission au rez-de-chaussée.

 

3 – L’admission en urgence

En cas d’arrivée en urgence, des formalités minimales seront réalisées le jour de votre arrivée parce que les soins sont prioritaires. Vous serez examiné par un médecin qui décidera de vous hospitaliser si votre état le justifie. Le dossier administratif sera finalisé par les agents de l’espace admission dès que vous ou un membre de votre entourage pourra s’y rendre. Ceci est à réaliser dès que possible.

 

4 – Les pièces à présenter à l’admission

Pour constituer votre dossier de prise en charge financière lors de votre admission, pensez à vous munir de :

  • Votre pièce d’identité : carte nationale d’identité, passeport, livret de famille et extrait d’acte de naissance sont acceptés.

    Pour les personnes étrangères : le titre de séjour définitif ou de « long séjour » ou de « court séjour » ou la copie du passeport traduite pour les personnes résidant en France. Un extrait d’acte de naissance ou équivalent (- de 3 mois) traduit ou la copie du passeport ou de la carte d’identité traduite ou la carte de commerçant étranger.

    Ce sont vos noms, prénom et date de naissance inscrits sur ces documents qui seront reportés sur votre dossier d’hospitalisation.

  • Si vous êtes assuré social : votre carte vitale actualisée ou l’attestation d’assuré social.
  • Si vous avez une mutuelle ou une assurance privée : votre carte de mutuelle ou d’assurance privée en cours de validité et si possible, la prise en charge délivrée par cet organisme.
  • Si vous êtes bénéficiaire de la C.M.U. (Couverture Maladie Universelle) ou de l’A.M.E. (Aide Médicale d’État) : votre attestation d’affiliation en cours de validité.

Pour les frais non payés le jour de votre sortie, une facture vous sera adressée à votre domicile et suivie par le Trésor Public.

 

5 – Cas particuliers

  • En cas d’accident de travail, vous bénéficiez d’une prise en charge à 100 % des soins médicaux et chirurgicaux, frais d’analyse ou de pharmacie liés à votre accident, dans la limite des tarifs de l’assurance maladie.

    Votre employeur doit vous remettre une feuille d’accident du travail qui garantit votre prise en charge et vous dispense de toute avance de frais. Présentez-la au médecin, au pharmacien ou à l’hôpital, afin que chacun y indique les soins que vous avez reçus. Utilisez ce formulaire pendant toute la durée de votre traitement, puis retournez-le à votre caisse d’assurance maladie. S’il est entièrement rempli avant la fin de votre traitement, renvoyez-le également, votre caisse d’assurance maladie vous en adressera un nouvel exemplaire.

  • Si vous êtes admise en maternité, vous devrez vous munir du carnet de maternité et du livret de famille si vous en avez un, pour déclarer la naissance.
  • Si vous relevez de l’article 115 du code des pensions militaires d’invalidité et des victimes de guerre : présentez votre carnet de soins.
  • Pour les mineurs : les parents ou le tuteur doivent signer une autorisation “de pratiquer tout acte de diagnostic ou thérapeutique’’ permettant aux praticiens d’intervenir s’ils le jugent utile.
  • Si vous êtes ressortissant(e) de l’Union Européenne : vous devez présenter votre carte européenne d’assurance maladie et l’imprimé E112 ou E123 demandé dans votre pays d’origine.
  • Si vous êtes non résident(e) en France : vous devez présenter votre passeport, la prise en charge de votre assurance et/ou payer préalablement le montant estimatif de votre séjour (article R6145-4 du code de la santé publique).

 

6 – Les frais d’hospitalisation

Les frais d’hospitalisation sont pris en charge généralement à 80% par votre organisme d’assurance maladie. La partie non prise en charge (environ 20% pour le secteur public) est appelée ticket modérateur et reste à votre charge sauf exonération prévue par la loi. Si vous disposez d’une mutuelle complémentaire, celle-ci vous évitera l’avance des frais ou vous remboursera ce ticket modérateur.

Un forfait journalier vous sera aussi demandé pour chaque jour d’hospitalisation. Il peut être pris en charge sous certaines conditions par votre assurance complémentaire, si vous en disposez.

Pour connaître précisément les frais qui sont à votre charge, adressez-vous à l’espace admission. Une estimation personnalisée pourra être réalisée. Les tarifs ci-dessous vous sont donnés à titre indicatif.

Soins  Prix d’une journée (€)  Reste à charge
 Médecine  1080,00 220,00
Chirurgie  1400,00 280,00
Maternité 1000,00 200,00
Soins Intensifs / Cardiologie / Réanimation 2800,00  
Unité de jour médicale 980,00 200,00
Autres prestations
Forfait journalier 18,00  
Supplément journalier chambre particulière 40,00  
Orthogénie (IVG) instrumentale 383,00 77,00
Orthogénie (IVG) RU médicamenteuse 258,00 52,00

Pour les personnes bénéficiant d’une prise en charge par des organismes d’assurance (sécurité sociale et mutuelle), le Centre Hospitalier d’Ardèche Nord pratique un tiers payant le plus large possible avec les assurances qui l’acceptent dans le but d’éviter aux patients l’avance des frais.

 

7 – Chambres particulières

Sous réserve de disponibilité des chambres individuelles dans les services, le Centre Hospitalier d’Ardèche Nord peut mettre à votre disposition l’une d’entre elles. Sauf en cas de prescription médicale, le supplément chambre particulière vous sera facturé à la nuit.

 

8 – En cas de difficultés

Vous avez la possibilité de rencontrer une assistante sociale de l’établissement qui pourra vous accompagner dans vos démarches administratives.

L’hôpital offre une permanence d’accès aux soins de santé (PASS) si vous rencontrez des difficultés concernant vos droits en termes de couverture sociale. Vous pouvez contacter le service social qui vous aidera et vous guidera dans vos démarches pour obtenir l’ouverture de vos droits lorsque cela est possible.

 

9 – L’activité libérale

Lors de votre arrivée, vous serez admis en secteur public. Cependant, vous pouvez choisir dans certains services d’être traité dans le cadre de l’activité libérale d’un médecin. Vous devrez exprimer votre accord par écrit. Le cas échéant, le médecin doit vous donner des informations complètes et précises sur les conséquences de ce choix, notamment pour ce qui concerne l’aspect financier : montant des honoraires et les modalités de versement.

 

10 – L’anonymat

Si vous le souhaitez, vous pouvez être hospitalisé(e) sous anonymat (ex : accouchement sous X en maternité). Votre dossier administratif ne comportera pas votre identité.

Une autre procédure vous permet d’être hospitalisé de façon anonyme pour l’extérieur : personne ne sera informé de votre présence pour cette hospitalisation.

Dans ces cas, veuillez le préciser dès votre pré-admission et auprès du personnel du service.